La vallée du Céans

Bienvenue dans la mystérieuse vallée du Céans sur la Route des Princes d’Orange et les routes de la lavande !

Ici les montagnes se tournent vers le sud, le climat devient méditerranéen, riche de soleil et de lumières, tempéré par l'altitude, entre 600 et 1500m... Les montagnes des baronnies se découvrent vraiment du sommet des crêtes : grands espaces de nature préservée, le paysage s'offre à perte de vue !  

Dans les vallées, les charmants petits villages et de nombreux hôtes vous accueillent... Dès février, les jours allongent, la neige et le froid s'estompent, les ardeurs du soleil réchauffent les adrets ensoleillés... et déjà les premières escalades pour les plus avides de soleil. 

Per ricordare
  • Nature stay with family
  • Mountain biking or hiking
  • Lavender scents itinerary
  • Travel through time

Laborel, au pays de l’or bleu

Haut lieu de la culture de lavande bleue et du lavandin. L'été, l'alambic distille à travers ce village de la Drôme Provençale, le parfum entêtant des fleurs de lavande. Vous êtes sur une des plus belles routes de la Lavande, où plusieurs lavandiculteurs et, producteurs de miels et de fromages vous attendent. De très belles randonnées partent vers les crêtes de Chamouse (1531 m) qui offrent un fabuleux panorama à 360° sur le Ventoux, la Montagne de Lure, le Dévoluy et les Ecrins.

 

Sainte-Colombe 

Invisible depuis la route, le village est adossé à un éperon rocheux, au pied des crêtes de la Montagne de Chabre. Ici est né le Baron Albin de Chevalet, auteur, en 1850 de "L"origine et la formation de la langue française"... le cadran solaire, sur le mur de l'église, lui parlera en occitan ! Des fouilles archéologique ont dévoilé des traces importantes d'habitat préhistorique... Partez à la découverte de la forêt de Beynaves, espace aménagé pour l'accès de tous (accessibles aux poussettes et personnes à mobilité réduite) à la découverte d'un domaine forestier exceptionnel et préservé ainsi que de la « clairière aux papillons ».

 

La cité médiévale d’Orpierre, fief des Princes d’Orange

Ancienne cité des Baronnies, fief des Princes d'Orange. Etape importe sur la route impériale Espagne - Italie, et entre Avignon et Rome, voie de passage des pèlerins, soldats et marchand entre la Plaine du Pô et le siège de la Papauté... Lové dans une courbe du Céans, adossé au Quiquillon (1025 m d'altitude), fortifié depuis le XIIIème siècle, refuge pour bon nombre de protestants qui construisirent le quartier de la Bourgade, le vilage a gardé son aspect médiéval avec sa Grand'rue, au détour de ses "drailles" pavées, ruelles étroites, ses passages couverts... Hélas, la révocation de l'Edit de Nantes, en 1685 sonna le déclin de la cité, avec le départ de la plupart des notables et intellectuels protestants. Bourg historique, belles maisons seigneuriales du XVIème siècle, aux linteaux sculptés, portes Renaissance, ancienne maison du Prince "qui parlait parfois de sa petite ville d'Orpierre" nous dit le Baron Ladoucette au XIXe siècle...

 

Villebois les pins

Un village de la Drôme Provençale, sur la route du Col du Reychasset et son glacier souterrain, près de la rivière Serpentine … un vrai goût de paradis, au coeur des lavandes ! Brebis et chèvres maintiennent le paysage ouvert pour la randonnée, le plaisir des yeux et celui des papilles... comblées par la dégstation du fromage artisanal, picodon AOC.

 

Etoile Saint-Cyrice

Perché sur un adret, Etoile domine toute la vallée et offre une large vue sur les montagnes alentour. La route s’arrête ici, sensation de « bout du monde »… lumière et murmure de la fontaine… Sur l’autre versant, Saint-Cyrice, village abandonné où seule subsiste la chapelle romane du XIIe siècle, ( Monument Historique), témoin d’un ancien prieuré.

 

Garde Colombe, Petite Cité de Caractère

Le village perché de Lagrand

Perché sur une colline, sur un superbe site, ancien oppidum gaulois, Lagrand doit sa notoriété à son prieuré médiéval. L'église de la Nativité de Notre-Dame, du XIIe siècle, Classé Monument Historique, reste le derner édifice de ce prieuré fondé vers l'an 1000. Depuis le coeur du village, au confluent de trois rivières, la vue sur la vallée du Buëch et la barre de Saint-Genis est remarquable. Calades ensoleillées, hôtel de ville : ancien hôtel particulier du XVIIe siècle, fenêtres Renaissance, linteaux gravés, maisons à arcades... Installé à un point stratégique des Alpes du Sud, carrefour de voies anciennes, Lagrand était un jalon obligé pour le pèlerin et le commerçant. L'écomusée vous contera, dans une ancienne ferme, les histoires de la vie d'antan... Traditionnelle et typique la "Foire aux dindes", en prévision de Noël, depuis plus de sept siècles, se tient chaque année, sur le plateau, le 9 septembre et rassemble une foule considérable.
 

Saléon

Le charmant village en gradins de Saléon surplombe les eaux bleues du Buëch… et doit son nom à une fontaine salée qui coule au pied... Au moyen âge, le village était l'un des fief des barons de Mévouillon. Les terres agricoles de la vallée sont couvertes de champs de lavande et de vergers aux fruits réputés.