Laragne-Montéglin

Laragne Montéglin est l’une des communes les plus au sud du département des Hautes-Alpes, à mi chemin entre Grenoble et Marseille. Depuis ses origines, du XIIème siècle à nos jours, la ville s’est développée autour de trois sites : Arzeliers lieu de vie des premiers habitants depuis le XIIème siècle, Laragne, développée à partir du XVIIème siècle par le seigneur protestant Gaspard de Perrinet et Montéglin, village connu depuis le Haut Moyen Âge qui fusionne avec Laragne le 1er mai 1949. C’est aujourd’hui une petite ville très agréable et attrayante, aux couleurs déjà très provençales. Située dans le périmètre du Parc Régional des Baronnies provençales, Laragne est un chef-lieu de canton très actif et dynamique où il fait bon vivre, avec ses nombreux commerces et services.

 

Un peu d'histoire...
 
Laragne existait déjà au moyen-âge, mais seulement par quelques maisons regroupées autour d’un moulin alimenté par les eaux du Buëch, et une auberge avec un relais de poste.  La ville s’est vraiment développée au 17ème siècle quand Gaspard de Perrinet, seigneur d’Arzeliers, construit en 1609 un magnifique château  toujours présent au cœur de la cité... Le Château est inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1996.
 
Sa façade latérale donnant sur la place des Aires vient d’être rénovée et sa toiture également. N’hésitez pas à en faire le tour pour vous rendre compte de son importance, et admirez sa porte d’entrée sur la place de la Fontaine.
 
Le berceau de la commune, le hameau d’Arzeliers, est habité depuis le XIIème siècle ; il faisait partie des possessions de la famille de Mévouillon. En 1230 Arzeliers comptait un millier d’habitants, dispersés dans des fermes, ou regroupés autour du Château fortifié détruit à la fin du XVIème, lors des guerres de religion. La petite église St Marcellin, restaurée en 2000, vous accueille dans le village actuel, qui offre un magnifique panorama sur les villages perchés des alentours. Vous pouvez découvrir le village d'Arzeliers à travers une randonnée qui vous conduira jusqu'au Vieil Eyguians.

 

A découvrir :
 
Côté patrimoine, vous pouvez découvrir ses vieux quartiers du Caire et de Bourg Reynaud, au cours d’une petite balade en partant de la place de la Fontaine, au cœur de la cité,  à proximité de  la porte de Château et de l’église St Martin, puis descendre vers le quartier du moulin, où les fontaines et façades fleuries vous délasseront. Prenez le temps de vous asseoir dans le jardin Giono à côté de l’église où vous aurez une belle vue sur la Montagne de Chabre, la digue du Buëch et ses vergers ou de visiter l’église.
 
L’Eglise St-Martin n’est pas très riche d’histoire, car pas très ancienne (construite entre 1897 et 1902 à l’emplacement d’une ancienne église) mais elle dispose de nombreux et magnifiques vitraux fabriqués par la Maison Buche et Balmet de Grenoble. Le Clocher vient d’être rénové récemment. Ces 26 vitraux ont été offerts par des familles de Laragne. On peut lire ces noms au pied de chaque vitrail. La Rosace principale au fond du chœur représente St Martin, patron de la paroisse. A la tribune au dessus du porche, vitraux figurant « La création du monde » et en dessous la Sainte famille : Joseph, Jésus et Marie. Côté droit de l’église : St Joseph, St Jean, Ste Rose de Lima et St Antoine de Padoue, Ste Philomène et St François d’Assise. Au transept gauche, vitrail avec Benoîte Rancurel, la voyante de Notre Dame du Laus. Au transept droit, Ste Marguerite-Marie, la voyante de Paray-le Monial, qui est l’exacte contemporaine de Benoîte. Tout en haut de la voûte, série de petites rosaces, avec personnages de l’histoire de l’église ou de l’histoire locale.
 
L’église de Montéglin, sous le vocable de Sainte-Marguerite, mérite également le détour, avec ses murs en pierre et son cadran solaire contemporain, réalisé par Rémi Potey dans les années 90.

Sentier du patrimoine : en 2019 la réhabilitation de ses quartiers anciens s'est achevée avec la mise en place d'un parcours de découverte du patrimoine. Gaspard de Perrinet lui même vous guidera tout au long de la balade, en 19 panneaux passionnants  (durée du circuit 1 h environ). Une chasse au trésor est également disponible à l'office du tourisme pour les enfants qui veulent tenter l'aventure ! Découvrir le sentier du patrimoine sur le site ou téléchargez le plan de ville !
 
Les magnifiques caves voutées du Château (construit par Gaspard de Perrinet au XVIIème siècle) sont ouvertes pour des expositions temporaires.

 

Le marché de Laragne a été élu en 2019 « 1er marché des Hautes-Alpes et 2nd au niveau régional »... c’est dire l’attachement de la population à ce beau marché provençal qui investit chaque jeudi matin* la place des Aires et les rues du centre ville.
 
Toute l’année c’est le rdv incontournable des producteurs : fromages, miel, tourtons,  lavande... on y trouve de tout, l’indispensable, l’accessoire et une grande convivialité ! (sauf pendant le critérium)

 

Côté loisirs :
 
La Médiathèque et le cinéma vous accueillent toute l’année, la piscine municipale en plein air vous ouvre ses portes tout l’été, ainsi que 3 courts de tennis éclairés dont vous pouvez faire la réservation à l’Office de Tourisme.
 
Grâce à une nature généreuse et à des aménagements de qualité, de nombreuses activités sportives et culturelles peuvent se pratiquer. La randonnée avec des itinéraires balisés pour la pratique de la randonnée pédestre, équestre, cyclotouriste ou V.T.T. Le site international de Laragne-Chabre, sur la montagne qui surplombe la ville, est le paradis du Vol Libre pour le delta et le parapente. Le Championnat du Monde de Delta s’y est déroulé en 2009.
 
Les Cadrans solaires : Parcourrez la route des cadrans solaires à travers le Sisteron Buëch... En voici deux : le plus récent au Carrefour des Alpes près de la gare, le second sur la façade de l’église de Montéglin a quelque chose de particulier... devinez quoi ?

 

Explorer
Sisteron Buëch

Je veux vivre des expériences