Exposition "La Provence à l'encre de Chine" par Ji Dahai

Exposition - Oeuvre de Ji Dahai (Copyright : Ji Dahai)
Exposition Ji Dahay - Affiche Sisteron 2-30 novembre 2019 (Copyright : Mairie de Sisteron)
Mercredi 20 novembre 2019
Espace d'Ornano
8 rue Saunerie
04200
Sisteron
04 92 61 54 50
Afficher le numéro
Envoyer un e-mail
Afficher l'email

Musée archéologique gallo-romain

Présentation

Ji Dahai arrive en Provence par un jour de Mistral "poussé par un vent de liberté". Depuis, l'artiste en sillonne les chemins sans relâche en portant sur ces paysages un regard à la fois tendre et acéré.

Sous ses encres, lavis et peintures, le Mont Ventoux prend des airs de Mont Fuji, la plaine de la Crau s’étend, éperdue dans l’air hivernal, le tronc blanc des peupliers dépourvus de leur feuillage « symbolisent la vraie Provence »... On savoure chaque œuvre comme autant de mystères, suspendu à la parole qui s’en dégage comme cette abeille saisie en lévitation devant une fleur de lavande.

Conférence par Ji Dahai "De Pékin en Provence, regard d’un peintre chinois sur la lumière méditerranéenne" le samedi 2 novembre à 10h30.

"Deux cultures, chinoise et française, m’accompagnent et me nourrissent depuis l’âge de 11 ans. Ma recherche s’élabore ainsi comme la fermentation d’un vin pendant 30 ans, avec pour arômes la poésie de René Char et de Rimbaud mêlés aux saveurs de la calligraphie chinoise.
La rosée matinale rend les pieds de vignes en noir d’encre de Chine, les galets absorbent la lumière et toutes les senteurs du terroir. Mon cœur est déjà ivre, j’oublie mon pinceau ! L’ivresse du calligraphe. La poésie est possible, mais au-delà des mots !
Au travers de mon pinceau trop usé, la lumière pénètre dans les traits offrant à ma calligraphie une autre dimension de lecture. Calligraphie, peinture et poésie ne font qu’un.
La Nature est mon maître. Sur les chemins de mes pèlerinages, qu’ils soient bouddhistes ou chrétiens, brillent quelques cailloux qui alourdissent mon sac de voyageur. Chaque montagne a sa couleur de pierre, son propre nom, sa propre légende. En polissant ces pierres, je vois la couleur de la montagne jaillir et le sceau réalisé reflète la montagne en moi-même, montagne de l’âme chinoise, "voir la montagne, ne plus voir la montagne et revoir la montagne en soi".

Période d'ouverture

Du 02/11 au 30/11/2019
Ouverture le mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h.
Inauguration puis conférence par l'artiste le samedi 2 novembre à 10h30.

Tarif

Accès libre.

Langues parlées
Français

Suggestions

Explorer
Sisteron Buëch

Je veux vivre des expériences