L'Epine

Le charmant village perché de L'Epine doit son nom à la rareté de l'eau et non pas à l'éperon rocheux sur lequel il s'adosse. Peuplé dès 6000 avant J.C., il étaient délimité à son apogée par des portes, surplombé par un château à donjon (castrum) et comportait des fortifications ; mais la peste les mercenaires italiens et les guerres de religions ne laissèrent que ruines sur lesquelles on reconstruisit au XVIIème. Chaque niveau de peuplement a laissé des vestiges typiques à redécouvrir. L'abbé François Pascal, félibre, l'un des principaux auteurs en dialecte provençal alpin, y a vu le jour. Actuellement le village s'anime à plusieurs reprises : le dernier dimanche de juillet, peintres et sculpteurs exposent leurs oeuvres à ciel ouvert, le long des ruelles. En septembre, la fête votive est suivie par la traditionnelle et typique foire aux courges. 

Explore
Sisteron Buëch

I would like to make new experiences