Les crêpes de la chandeleur

En ces temps si particuliers, quoi de mieux que de déguster de délicieuses crêpes en famille. La crêpe symbolise le soleil, la lumière car les paysans cuisinaient des crêpes 40 jours après Noël avec la farine de l’année passée pour célébrer le retour des beaux jours. Faire sauter les crêpes est déjà un geste jouissif et ludique, gare aux maladroits, mais les déguster est un véritable plaisir gustatif ! Etes-vous prêts pour le 2 février ?

A retenir
  • Recette crêpe Renée ou Suzette
  • Crêperies
  • Miel de pays
  • Chocolatiers
  • Confituriers

Voici la recette très simple de ma grand-mère Renée : il vous faut 250gr de farine d’épeautre, 1/2 litre de lait, 3 œufs, 50 gr de beurre, 1 cuillère à soupe de sucre et 1 pincée de sel. Préparation : faire fondre le beurre au bain marie, verser la farine dans une terrine et creuser un puits pour y déposer les œufs, le sucre et le sel. Travailler la pâte et mélanger le beurre fondu au fouet. Graisser une poêle avec du beurre et étaler 1 louche de pâte. Cuire environ 1mn une face puis l’autre. N’oubliez pas de la faire sauter en l’air pour la retourner en tenant dans l’autre main une pièce d’or (un Napoléon par ex) qui garantit de l’argent toute l’année.

Finalement ce qui est bon c’est ce que l’on y met dedans : sucre, miel, chocolat fondu, éclats de noisettes ou d’amandes, confitures le tout caché sous une couche de chantilly ou arrosé de rhum, Cointreau ou kirsch… quel régal ! Une bonne crêpes-partie s’accompagne tranquillement d’une bolée de cidre doux ou brut mais vous pouvez aussi l’accompagner d’une bonne bière d'Orpierre ou de Sisteron... mais encore de la spécialité du coin la Pomme Givrée.

Le saviez-vous ?
La Chandeleur est la fête de la présentation de l’enfant Jésus au temple. L’origine du mot vient des chandelles utilisées à cette occasion.

On a testé pour vous !

« L’Akêne » et le « Calice des Temps Jadis » des crêperies installées dans les rues piétonnes à Sisteron.